login
sat_ourne
login
Le 22/10/2011 à 12 h 12 min   

On mit longtemps à ce remettre du génial soliste argentin. Il y eu bien un trio hollandais, mais eux aussi échouèrent à conquérir la Coupe du Monde de football.

Et alors nous eûmes droit à une nouvelle vague brésilienne :
Romario, fiers de vous le dire (celui à qui on retira le droit de gagner une deuxième coupe du monde en 1998)
– Ronaldo, le monstre innarêtable
– Ronaldinho, celui qui ralentit ses adversaires …

Dans l’intervalle, l’homme qui caressait les ballons est passé par là : Zinedine Zidane…

Sur un ou deux coups de têtes, il était capable de changer le cours d’une partie …

No Comments

  1. No comments yet.

RSS feed for comments on this post.

Sorry, the comment form is closed at this time.

Propulsé par WordPress   |   Template réalisé par Graphical Dream et modifié par "Moi"
Haut de page